Maquilleuse et artiste

Démarche

À cause de l’utilisation que je fais de l’art jusqu’à présent, j'ai tendance au rendu léché et hyperréaliste. Ce naturel revient constamment comme une ritournelle que j’essaie de briser. En connaissance de cause, je déconstruis en superposition en  m’infligeant des paramètres plus stricts comme l’utilisation de pinceaux trop large ou ayant beaucoup de millage et préconise la finition à la spatule.

Ayant plongé longtemps dans l'art corporel là où la créativité est assez spontanée, en art visuel, je tiens absolument à fignoler mes idées en concept jusqu'à ce que d'eux émanent une ambiance. J'ai un grand penchant pour les filons narratifs donc mes oeuvres cachent parfois la démarche d'un questionnement. Une curiosité qui s'éclate à fleureter, alors je m'efforce à approfondir et m'engager, mais il est absolument impossible que je m'enlise très longtemps dans une dynamique puisque c'est à contrecoeur que je le fais. C'est donc du coq à l'âne que j'expose à tout coup la cloque à l'âme; la défaillance cachée. Dans cette ère technologique où dans tous les specs, les niveaux d’excellence sont à mon avis à leur apogée on ne peu que rechercher l’imperfection. Parce que c'est joli la fragilité, c'est rassembleur un malaise et c'est pur la laideur. 

 

Videoclip makeup & direction artistique

Exposition Diplopie2 (au carré)

Videoclip makeup & direction artistique

Print Print | Sitemap Recommend this page Recommend this page
© Joelle Gagnon 2012